1. InfOR-Emploi ULB
  2. Accueil
  3. Actualités Infor-emploi

Port du masque et entretien d'embauche : incompatibles?

Publié le 27 novembre 2019 Mis à jour le 20 août 2020

Alors que le port du masque est obligatoire dans les lieux publics clos et que le télétravail est, une fois de plus, fortement recommandé, les recrutements continuent à tourner. Mais quid des candidats qui doivent passer un entretien d’embauche ?

Pas toujours facile de savoir quoi faire alors que la situation actuelle laisse de nombreuses zones d’incertitudes. Faut-il se rendre à son entretien, masqué et armé de son gel hydroalcoolique ou plutôt solliciter Skype et Teams pour rencontrer son futur employeur ? Plusieurs cas de figure peuvent être envisagés.

L’entretien se fait à distance. C’est quelque chose qui a déjà été réalisé tout au long du confinement alors si vous préférez ne prendre aucun risque optez pour cette option. Votre recruteur ne pourra de toute façon pas vous obliger à participer à votre entretien d’embauche en présentiel, surtout lorsqu’il s’agit du premier.

En revanche, après plusieurs prises de contact, il est fort probable que l’entreprise demande à vous rencontrer, elle ne s’engagera pas à recruter une personne qu’elle n’a jamais vue. Et puis, le distanciel rajoute de l’incertitude chez les candidats et les employeurs. Le lien social est plus que jamais important. Quoiqu'il en soi, vous êtes libre de vous présenter ou non sur place, à vous de décider !

La dernière entrevue se déroule dans les locaux de l’entreprise. Se pose alors la question du masque, faut-il le porter ou non ? En théorie, vous êtes libre de ne pas porter le masque, l’entreprise n’étant pas un lieu public. Mais vous pouvez aussi choisir de garder votre masque pour éviter tout risque de contamination.

>> A lire aussi : 5 choses à cacher en entretien d'embauche

Pourtant, dans la pratique, le masque n’est pas seulement une question de mesure sanitaire. Il cache la plupart de nos expressions du visage, données cruciales pour le recruteur lors d’un entretien d’embauche.

Si vous décidez de faire tomber le masque, veillez à ce que toutes les conditions soient réunies : une grande salle avec assez d’espace entre vous et le recruteur et un commun accord de retrait marqué par les deux parties. Evitez de vous serrer la main et de vous déplacez l’un à côté de l’autre.

Si vous souhaitez rester masqué, voici quelques conseils pour mener à bien votre entretien. Pensez à votre non-verbal, étant donné qu’une série de vos expressions faciales ne seront pas visibles. Aérez-vous bien avant de parler masqué, car porter un masque cela donne chaud, surtout pendant une heure...

Enfin, si vous ne voulez pas vous rendre sur le lieu de l’entretien, à vous d'informer la personne concernée. En guise d'alternative, vous pouvez par exemple proposer à votre employeur de vous rencontrer à l’extérieur et de vous balader en gardant le mètre de distance, une pratique déjà fort répandue en France. "Le co-walking se décline aujourd’hui de telle sorte que l’utile sanitaire se joigne à l’agréable."

Source : References.LeSoir